Né à Buenos Aires en 1982, Jérôme grandit dans un jardin magique en campagne troyenne, glisse vers les caraïbes où il développera toute sa sensibilité archipélique, puis atterrit entre deux eaux à la ville de Lyon, qu’il foulera toute son adolescence comme le plus fou des terrains de jeu, et où il choisira l’apprentissage solide du dessin à l’école Émile Cohl. Il obtient son diplôme en multimédia en 2005. Mais le dessin le démange et il reprend la route pour l’atelier illustration de l’école supérieure des arts décoratifs à Strasbourg, dont il sort diplômé en 2006. S’ensuivent des années d’expérience en bande dessinée, performances scéniques et installations, ainsi qu’une aventure de micro-éditions. Il rejoint la friche RVI en 2011, puis la Friche Lamartine et le collectif Abi Abo, où il développe des cycles d’expositions et travaille en duo de peintres, puis en collectif à Chypre jusque dans les Vosges

Jérôme développe aujourd’hui un art intuitif, et une singularité qui convie chacun à embrasser le destin humain : Le temps d’un passage, s’installer dans une rêverie concrète, à la lueur de l’inconscient collectif.